Les cheveux ne peuvent être prélevés sur personne d’autre qu’un jumeau identique. En effet, les cellules du follicule pileux ont des codes génétiques vivants et uniques. Par conséquent, le corps perçoit le code génétique de quelqu’un d’autre et le rejette.